10 janvier 2015 - Voeux du MOC Brabant wallon - Eddy De Gelaen

Mesdames, Messieurs,

Chaque année, il est des moments que j'attends avec impatience. Et ceux consacrés aux cérémonies des vœux en font partie. En effet, durant ce mois de janvier diverses occasions m'ont été, me sont ou me seront données de partager un moment privilégié avec mes proches, mes amis et mes amies, mes collaborateurs et mes collaboratrices ou plus encore les militants et les militantes des organisations dans lesquelles je participe et j'y prends un plaisir toujours renouvelé. Aussi, vous avez devant vous un Président heureux car il sait par expérience qu'il va passer, aujourd'hui, un bon moment !

Mais parlons-en, des « futurs bons moments » en 2015, s'ils ressemblent à ce douzième mois calendrier 2014, nous avons toutes les raisons d'inscrire notre année sous les auspices de la rigueur, de la restriction, de la perte des acquis de nos parents, nos grands-parents,...  Bref, sous l'image d'une « austérité » sans pareille, un mot que j'ai découvert voici une dizaine d'années...

Lire tout le discours